Comment vivre tout en descendant

Répondre
Louis Leroux
Messages : 95
Enregistré le : jeu. 20 juin 2019 22:03
Localisation : Haute-Saône
Contact :

Comment vivre tout en descendant

Message par Louis Leroux » jeu. 9 janv. 2020 21:19

On est pas tous fait pareil. On est chacun avec nos fonctionnements souvent incontrôlables.
Nous avons beaucoup (trop?) d'indicateurs dans le rouge qui indiquent que le monde court à la cata. La logique cartésienne voudrait que nous en tirions individuellement et collectivement les conséquences et que des plans d'actions se mettent en place. Et .... ça ne se passe pas comme ça. Certains s'en désolent, j'en fais partie. Mais force est de constater que même les plus convaincu ont du mal.
Au quotidien chacun a ses priorités et quand on vit à quatre dans une maison ça peut friter juste parce qu'un robinet coule trop longtemps ou qu'une lumière est restée allumée dans une pièce sans personne dedans. La marotte de l'un agace l'autre et nos ados ne se privent pas pour mettre en scène nos incohérences et ironiser sur nos régressions (même très ponctuelles): c'est pas toi qui a dit qu'haribo c'était deg? :mrgreen:
Mais curieusement des choses bougent à notre insu: on constate qu'on a arrêté d'acheter du jus d'orange et des chips sans que personne ne l'ai décidé (pourquoi les chips, c'est bon!!!). Une discussion sur l'effondrement ou sur les migrants démarre et fait réfléchir chacun alors que rien n'a été calculé à l'avance.

Avec les copains, les amis c'est autre chose. Le cap est passé de pouvoir en parler et encore pas de tout (les éoliennes, les voyages en avion c'est encore tabou). On s'échange les conseils de bonnes pratiques. Par contre on évite les jugements tranchés, les questionnements trop appuyés de peur que l'autre le prenne mal (c'est d'ailleurs vrai aussi des relations homme femme). Alors c'est là au-dessus de nos têtes et dans nos têtes mais la mise en actes peine à s'installer.
On descend, on sait qu'on descend, doucement, trop doucement mais on ne sait pas aller plus vite.
Du coup, comment descendre tout en vivant avec nous-même et avec l'Autre?

Et pour vous ça se passe comment???
Avatar du membre
SiClaire
Messages : 19
Enregistré le : dim. 15 déc. 2019 19:12

Re: Comment vivre tout en descendant

Message par SiClaire » ven. 10 janv. 2020 12:42

Chez nous pareil, nos ados adorent nous faire remarquer que si les lentilles étaient si bonnes que cela, on en mangerait nous même plus souvent .... :lol:

Mais je constate quand même des prises de conscience au niveau de nos enfants, qui préfèrent, par exemple, faire eux-même leurs biscuits, plutôt que d'en acheter (bon ils sont pas encore tous d'accord, mais ça progresse...). Nous on vit au pays des pommes, donc il est désormais acté que le jus d'orange c'est pas adapté chez nous.

Au niveau des amis, certains connaissent clairement nos positions (on court dans le mur...), et s'interroge sur certains de nos choix (végétaliser la cours ? pourquoi faire ? Planter des arbres fruitiers en ville ? ) mais petit à petit modifient aussi leur pratique (pas suite à notre action, mais suite à l'évolution de chacun et de la société en générale..), et même si ça surprend un peu au début, ça fait carrément plaisir, de voir qu'on va tous dans le même sens au final, même si chacun va à son rythme.

Chez nos amis aussi, l'avion est un sujet tabou, mais petit à petit, le sujet vient. Exemple : des amis qui partent au mexique cet été :shock: et qui ajoutent très vite "je sais pas comment on va arriver à compenser carbone un tel déplacement en avion...". Je me garde bien de faire une leçon de morale quelconque, car je ne pense pas qu'on fasse avancer les choses ainsi.

Ce rythme est, je te rejoins, bien trop lent pour éviter la cata. Mais qui sommes nous pour juger les autres ... Ce qui se passe en Australie, est la preuve que la prise de conscience peut-être tragique, et douloureuse. Mais je pense que les Australiens jugent leur dirigeant (Climato-Septique notoire) avec beaucoup plus d'exigence désormais. Même si le bilan est horriblement lourd (humainement, au niveau des éco-systèmes, au niveau de la faune et de la flore...).

Cette situation en Australie me dépite totalement....
Made in Normandy :D
Avatar du membre
Muriel Calmel
Messages : 89
Enregistré le : ven. 1 nov. 2019 21:23
Localisation : Centre de la France

Re: Comment vivre tout en descendant

Message par Muriel Calmel » dim. 12 janv. 2020 17:44

Bah moi j'ai fait une grosse régression niveau bouffe hier et avant-hier suite à un gros coup de fatigue/déprime, j'ai acheté du tout fait pour me faciliter la vie pendant qq jours...
J'ai eu qq remarques du conjoint et du fiston. C'était juste dégueu, en fait. Même le pain à l'épeautre du magasin bio est tellement salé qu'il en est immangeable. La soupe potiron-châtaigne était infecte. Les carottes râpées n'en parlons pas. Bon, on a mangé quand même, un peu.
Résultat, aujourd'hui j'ai passé la journée aux toilettes et à vomir...
Ch'uis pas prête de re-régresser pour me faciliter la vie :lol:
Avatar du membre
moulino51
Messages : 171
Enregistré le : sam. 3 nov. 2018 08:08
Localisation : Région de Reims

Re: Comment vivre tout en descendant

Message par moulino51 » mar. 14 janv. 2020 14:25

Bonjour tous,


Et a ce moment, la question est : "Est-ce qu'un décroissant a encore le droit de manger des croissants" :lol:




"On ne vient pas de nulle part et serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !"
Louis Leroux
Messages : 95
Enregistré le : jeu. 20 juin 2019 22:03
Localisation : Haute-Saône
Contact :

Re: Comment vivre tout en descendant

Message par Louis Leroux » mar. 14 janv. 2020 22:48

Apéro entre amis ce soir, petit comité de 6 personnes... Au milieu de la soirée quelqu'un commence sur la série l'effondrement, on compare avec years and years puis sur notre capacité de résilience. On parle du rapport Meadows puis de Rob Hopkins. :o Je suis sur le c.. tout ça au fin fond de la Haute-patate
Conclusion, il ne faut pas désespérer.
Avatar du membre
Muriel Calmel
Messages : 89
Enregistré le : ven. 1 nov. 2019 21:23
Localisation : Centre de la France

Re: Comment vivre tout en descendant

Message par Muriel Calmel » ven. 17 janv. 2020 11:46

Ou en tout cas on peut désespérer ensemble, c'est toujours mieux que tout seul dans son coin ^^
(j'avoue que je désespère pas mal sur le court/moyen terme sur la question climatique ces jours-ci, le long terme n'en parlons même pas)

En ce moment même j'entends mon compagnon au téléphone avec son éditeur de musique, la discussion a dévié sur le changement climatique depuis un bon quart d'heure :lol:

Gé, essaye un peu d'empêcher mon fils de manger ses croissants du mardi matin quand on va au marché et tu verras :P
Répondre