électricité et pétrole : autonomie/sobriété ou remplacement ? total ?

Répondre
Avatar du membre
Muriel Calmel
Messages : 40
Enregistré le : ven. 1 nov. 2019 21:23
Localisation : Centre de la France

électricité et pétrole : autonomie/sobriété ou remplacement ? total ?

Message par Muriel Calmel » jeu. 28 nov. 2019 18:13

En lisant les divers témoignages ici et sur facebook, j'ai l'impression qu'il y a 2 tendances pour pallier le manque d'énergie électrique et de pétrole :

ceux qui veulent devenir ou sont déjà autonomes en électricité, et remplacent le pétrole par cette énergie pour leur locomotion
et ceux qui veulent se passer complètement à la fois de pétrole et d'électricité, et qui se tournent vers d'autres énergies : solaire, bois, gaz etc.

Avec évidemment toutes les nuances entre les 2, remplacement d'une partie de l'électricité par du bois par ex.

Vous vous situez plutôt de quel côté ?

Ce qui me bloque avec le fait de devenir autonome en électricité, c'est déjà la partie énergie grise des panneaux PV ou des éoliennes ou des batteries, et puis leur durée de vie limitée dans le temps. Même si c'est 30 ans, ce qui est déjà bien, comment on fait dans 30 ans quand il n'y aura plus les ressources ni les technologies pour les remplacer ? Est-ce que ce n'est pas reculer pour mieux sauter finalement ? Évidemment si on a 70 ans, la question ne se pose pas de la même manière que si on en a 20...
Moi j'suis pile au milieu, alors bon :P
Avatar du membre
moulino51
Messages : 97
Enregistré le : sam. 3 nov. 2018 08:08
Localisation : Région de Reims

Re: électricité et pétrole : autonomie/sobriété ou remplacement ? total ?

Message par moulino51 » jeu. 28 nov. 2019 20:10

Muriel Calmel a écrit :
jeu. 28 nov. 2019 18:13
En lisant les divers témoignages ici et sur facebook, j'ai l'impression qu'il y a 2 tendances pour pallier le manque d'énergie électrique et de pétrole :
ceux qui veulent devenir ou sont déjà autonomes en électricité, et remplacent le pétrole par cette énergie pour leur locomotion
Sur ce point je vais pouvoir répondre puisque c'est mon cas :
Voici maintenant plus de vingts ans, je me suis intéressé aux énergies alternatives et voyant beaucoup de petits moulins a l'abandon, j'ai trouvé bien dommage l'abandon de cette énergie inexploitée.
Par la suite et proche de la retraite, la chose s'est concrétisée et nous avons fais l'acquisition d'un site.
Il y avait quelques options impératives :
Le moulin devait être en règle administrativement (droit d'eau)
Qu'il y ai encore un moteur a eau (roue ou turbine) utilisable.
Et pouvoir habiter sur place.
L'installation est modeste 30 kWh et nous a permis quelques temps de produire en auto-consommation.
A ce moment, nous avions bien plus d'énergie disponible que nos besoin domestiques, alors l'idée électromobile est venue et ce fut le début de l'aventure en Clio électrique de 1998 (il n'était alors pas question de voiture neuve)
L'énergie utilisée pour recharger notre VE est totalement décarbonée.
C'est possible également avec des panneaux photovoltaïques, mais la surface doit être conséquente.
Muriel Calmel a écrit :
jeu. 28 nov. 2019 18:13
et ceux qui veulent se passer complètement à la fois de pétrole et d'électricité, et qui se tournent vers d'autres énergies : solaire, bois, gaz etc.
Tout a fait possible, après le premier choc pétrolier, je pensais équiper une voiture ancienne d'un gazogène a bois (générateur trouvé mais jamais installé :D )
Le gaz carburant peut être facilement produit a la ferme (méthanisation) pour être utilisé dans un moteur thermique.
La, ce n'est pas le combustible qui posera un soucis, mais les pièces de rechange. ;)

Pour les panneaux photovoltaïques et l'autonomie totale (voir le site de Brian de l'Archi'pelle) le retour sur investissement semble bon pourvu qu'on accepte de réduire drastiquement sa consommation.
Les panneaux ont effectivement une durée de vie de plus de trente ans, et le lithium est un des éléments les plus présents sur terre.
Ca c'est pour le volet électrique, mais il est bien plus rentable (meilleur Rdt) d'utiliser des panneaux solaires pour faire son eau chaude (voir les panneaux LowCoast du "lowteclab")

Muriel si on a 70 ans (et plus) on se pose les mêmes questions bien sur :lol: :lol:


"On ne vient pas de nulle part et serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !"
Avatar du membre
Muriel Calmel
Messages : 40
Enregistré le : ven. 1 nov. 2019 21:23
Localisation : Centre de la France

Re: électricité et pétrole : autonomie/sobriété ou remplacement ? total ?

Message par Muriel Calmel » jeu. 28 nov. 2019 21:31

Disons que si on a 70 ans, une option limitée à 30 ans d'autonomie est a priori suffisante, pas besoin d'angoisser pour la suite (en tout cas pas pour soi) ;)

Merci pour toutes ces infos, je connaissais déjà l'Archi'Pelle et le Low Tech lab dont je compte tester certaines techniques, notamment de chauffage solaire.
C'est sûr que le moulin c'est l'idéal si le cours d'eau ne risque pas de s'assécher.

Bon, j'ai de quoi réfléchir ^^
Avatar du membre
moulino51
Messages : 97
Enregistré le : sam. 3 nov. 2018 08:08
Localisation : Région de Reims

Re: électricité et pétrole : autonomie/sobriété ou remplacement ? total ?

Message par moulino51 » jeu. 28 nov. 2019 22:53

Pour mes générateurs de gazo, je me suis déplacé a Bourges dans le centre de la France. ;)
Pour continuer a rouler en Vth, le gazo est dans un premier temps une bonne option.

On dit souvent qu'on vas retourner au niveau de vie du 18 eme siècle, c'est probable globalement mais depuis l'homme est instruit et a maitrisé beaucoup de technique utiles.
La est la grosse différence. :D


"On ne vient pas de nulle part et serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !"
Répondre