Résilience… c'est quoi pour vous ?

Répondre
Avatar du membre
Shinra
Messages : 27
Enregistré le : jeu. 17 janv. 2019 13:27

Résilience… c'est quoi pour vous ?

Message par Shinra » jeu. 24 janv. 2019 10:51

Et oui, quand je lis quelque-chose au sujet de la résilience, souvent les choses tournent autour de l'autonomie voir même l'autarcie… mais dans ma tête ça a surtout une connotation de rebond/ d'acceptation

le larousse en dit ceci
Caractéristique mécanique définissant la résistance aux chocs d'un matériau. (La résilience des métaux, qui varie avec la température, est déterminée en provoquant la rupture par choc d'une éprouvette normalisée.)
Comment s'articulent alors les catégories de la section "humain" de ce forum? Est-ce que les catégories citées sont des outils pour nous préparer à rebondir? Ou bien est-ce que ce sont des choses qu'on partagerait pour "l'après" ?

( Car par exemple, mon fil rouge dans mon cheminement personnel est "continuer à combler les besoins de base en cas d'inaccessibilité au pétrole". Et dans mes besoins, j'inclus mes besoins de communication, y compris à longue distance. Sauf que je ne pense pas avoir identifié de rubrique pouvant concerner l'aspect pratique de ce besoin là par exemple. Je sais que ça peut paraître un peu survivaliste mais ça fait partie de mes questions. :oops: )

si je ne suis pas clair assez dites-le :lol:
-----------------------------------------------------
ici mon compte Mastodon "généraliste" et ici mon compte mastodon "politique"

quant à celui-ci c'est le compte Diaspora*
Louis Leroux
Messages : 6
Enregistré le : jeu. 20 juin 2019 22:03

Re: Résilience… c'est quoi pour vous ?

Message par Louis Leroux » jeu. 25 juil. 2019 19:27

Vaste sujet ! Ça fait tout de suite référence pour moi au travail de Boris Cyrulnik : renaître de sa souffrance mais aussi au mouvement de transition de Rob Hopkins.
Au-delà de la prise de conscience indispensable de où nous en sommes (à l’échelle planétaire comme à l’échelle locale) tout l’enjeu de la collapsologie et de la collapsosophie est de nous permettre de créer de la résilience. Cela devrait pour moi commencer par un état des lieux de nos points de faiblesse, puis de chercher les leviers de changement dans notre quotidien qui peuvent nous permettre le moment venu « d’encaisser » les chocs à venir avec moins de violence.
Voilà ce que m’inspire ce que tu as écris Shinra : Il est souvent question d’autonomie car un certain nombre de gens dont je fais partie pensent que tout ou partie du système capitaliste va s’effondrer. Il s’agit donc de se mettre en route dans sa tête et en acte vers un autre mode de vie moins dépendant du dit système. Il est probable qu’une partie de nos changements de comportements soient le moment venu, inadaptés, puérils et certainement insuffisant. Peu importe, ce qui compte c’est la prise de conscience que nous nous inscrivons dans le processus du vivant, que nous avons des besoins vitaux et qu’ils doivent redevenir notre priorité. Capacité à rebondir ? ça on le saura le jour où … et les jours suivants. Je ne crois pas aux vertus de l’autarcie. Je pense que l’autarcie est le résultat d’un non choix. Nous devons au contraire retrouver la complicité et la complémentarité avec l’autre, avec les autres et l’importance de l’entraide.
Evidemment ce qui est difficile, c’est de se faire une idée non fantasmée de ce qui va ou pourrait disparaître définitivement et quelle posture adopter en conséquence. Tu évoques le besoin de communication… Que doit-on se dire : que nous allons vers un monde « plus petit » où les communications longues distances vont disparaître, où l’internet va disparaître, où avoir des nouvelles de l’étranger va redevenir aléatoire ? Est-ce qu’on doit racheter des Cibi pour assurer de la résilience ?
Ce forum a vocation pour moi à nous permettre d’échanger sur ça.
Répondre