La Fourmi et la Cigale, retrouvailles

Répondre
Le Dingue
Messages : 1
Enregistré le : sam. 20 juil. 2019 18:40

La Fourmi et la Cigale, retrouvailles

Message par Le Dingue » mar. 23 juil. 2019 15:37

Une fable en clin d’œil à Jean de La Fontaine, quelques trois siècles et demi plus tard, le réchauffement climatique ayant entre temps changé la donne. La version en images et musique est disponible sur YouTube:

https://youtu.be/IVAC_ycnCDo

LA FOURMI ET LA CIGALE
La Fourmi s’étant donnée
Toute l’année
Se trouva fort dépourvue
La canicule venue ;
Plus la moindre goutte d’eau
Dans ce qu’était le ruisseau
Pour ameublir cette terre
Dure comme de la pierre ;
Agrandir la fourmilière
Devenait une chimère.
Elle quémanda conseil
A la Cigale au soleil
Dans le fond pas rancunière
Du coup de la fois dernière :
Te voilà je t’attendais
En fait je te regardais
Tu ne cesses de vaquer
Car tu as peur de manquer
Tu oublies le temps qui passe
Avant que tu ne trépasses
Quelle est le but de ta peine
Sinon de servir ta reine ?
Notre reine pond des œufs
Sur une injonction des dieux !
Lui rétorqua l’ouvrière
Singeant une pose altière ;
Ne grouillez-vous pas assez ?
Dit la Cigale agacée ;
Grossir ou s’épanouir
Qu’est-ce pour toi l’avenir ?
Ne te voile pas la face
Toutes n’auront pas leur place
Elles seront les esclaves
De tes reines en conclave
Qui se croient toutes puissantes
Sur la Terre chancelante
Stoppez cette martingale
Vaine, folle et infernale !
Soudain saisie par l’horreur
La Fourmi fondit en pleurs :
Mais qu’est-ce que je peux faire
Pour sortir de cet enfer ?
Je suis une prisonnière
De mon statut d’ouvrière.
Laisse-toi un peu aller
Suggéra la belle ailée
Laisse ton inspiration
T’amener la solution
Une apparente paresse
Est un pas vers la sagesse
Tu as assez amassé
Des quantités insensées
Face à ce futur obscur
Construisez avec mesure
Agissez avec conscience
Et pensez aux conséquences
Vois mes cousins les Criquets
Manger un arbre au taquet,
Quel toupet !
Face à l’équation complexe
La Fourmi resta perplexe
Le travail me défini
Tu veux que je le renie?
Que nenni
Mais tu es dans le deni!
La Cigale est généreuse
Avec cette besogneuse :
Pour éviter la fournaise
Revois tes priorités
Alors met-toi à ton aise
Je vais t’apprendre à chanter !

Le Dingue de La Diguedondaine
Répondre